A la rencontre de l’autre

AGENDA projets en liens avec le CDI / Privas et ses environs – Octobre – Novembre 2019

A venir en ces mois d’octobre et novembre, au CDI et /ou à proximité, en lien avec les thématiques des migrations, des libertés, de l’Afrique et de la rencontre:

-En cours et jusqu’au 8 novembre : Exposition « Nous sommes tous des enfants de migrants » réalisée par Histoire de dire.

Les 9 octobre : A la médiathèque, rencontre autour des MNA (associations, bénévoles…) à 14h30 dans le cadre du Festival Images et Paroles d’Afrique. Ouverte au public

Le 11 octobre : Rencontre avec Bolewa SABOURIN (Festival IPA) – Terminales SPVL, 1eres et Terminales ST2S, 1eres Spé Humanité, ME1 (sur inscription), Pré Qualif.

Octobre : Atelier pour les 1eres SPVL « Indigeste 3 » (Festival IPA) avec Paul ZOUNGRANA, Marius SAWADOGO, et un musicien.

29 Novembre : Forum des solidarité pour les lycéens : du théâtre : La terrible histoire de Thomas SANKARA » un atelier percussions, un défilé de mode, la rencontre avec Aurel autour de la BD « Clandestino » – Restitution de l’atelier Indigeste 3 – 1eres SPVL, Terminales ASSP A.

Le 30 novembre : Forum solidarité internationale – tout public à Aubenas.

Début novembre : Festival Cinézic autour du film Sonita (3e – 2des et 1eres)

(en concertation) 12 au 19 novembre : Exposition sur la convention des droits de l’enfant – Amnesty international. Au CDI.

Pour en savoir plus, préparer les rencontres ou simplement par curiosité, retrouvez toutes les infos et d’autres encore sur le Padlet « A la rencontre de l’autre »

Padlet : https://fr.padlet.com/cdi_sacrecoeur_notredame/g24mne00nd8m

Publicités

Journée mondiale de la maladie d’Alzheimer – 21 septembre 2019

Journée Mondiale de la maladie d'Alzheimer

Ce Samedi, c’est la journée mondiale de la maladie d’Alzheimer.

Retrouvez toutes les informations sur le site France Alzheimer : ICI

Quelques chansons, pour y penser, réfléchir, évoquer…

ZAZ – Si je perds

Amel BENT – Ne retiens pas tes larmes

BARCELLA – la symphonie Alzheimer

2 générations chantent pour la 3e ( Pierre Souchon, Julien Voulzy, sandrine Kiberlain,… – Vole

LARA FABIAN – L’oubli

Didien BARBELIVIEN  – Les violons du passé

Ingrid Saint Pierre – Ficelles

Misié Sadik – Alzheimer

Collectif des Marguerites (contre Alzheimer) – J’y étais pas

et d’autres, connues ou non qui évoquent la douleur, l’amour, les difficultés…

 

Une sélection de livres disponibles au CDI…

 

 

Regards sur les écrans… Après les vidéos, les dessins des 4e

Toujours dans le cadre du projet « Ma santé, moi j’y tiens : les écrans », les élèves de 4e ont tenté, dans le cadre des cours d’arts plastiques avec Mme Rey, d’exprimer leur vision de la relation que l’on peut avoir aux écrans.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« J’ai trouvé ça assez enrichissant de découvrir tout ça, d’écrire un scénario, de tourner avec du vrai matériel. Mais ça fait peur quand on voit tous les dangers potentiels liés à  des objets qui paraissent banals. C’est important de se rendre compte des dangers des écrans car dans le futur, on s’en servira de plus en plus… »

Emilien, 4e

Et toujours les vidéos des clips à découvrir ici

Résultat de recherche d'images pour "conseil départemental ardeche logo"     Résultat de recherche d'images pour "rezonance logo"

Atelier Mash’up ou comment faire parler les images…

Mardi 11 juin, les élèves du parcours manga se sont essayés à la table Mash’Up avec Magalie de la Maison de l’Image d’Aubenas.

Il s’agit de choisir quelques images et de leur faire raconter une histoire. Derrière chaque image, se cache une courte séquence vidéo. Par la magie de la table Mash’up, les élèves découvrent le montage vidéo. Il s’agit ensuite d’y ajouter du son : musique d’ambiance, doublages, bruitages, à l’aide de cartes son pré enregistrées ou d’un micro.

Une façon ludique de comprendre le montage vidéo, ce qui se cache derrière les animés et le cinéma d’animation.

Une bonne façon aussi de faire du lien avec les films découverts cette année et le travail réalisé dans le cadre de Collège au cinéma.

Les élèves des 3 classes de 4e ont eux aussi pu découvrir la table. Après le travail derrière et devant la caméra réalisé avec RéZonance dans le cadre du projet « Ma santé, moi j’y tiens! » ils ont pu ainsi découvrir la partie montage qui a été, pour leur projet, réalisée par l’association RéZonance.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour en voir un peu plus, c’est par ici…

Projet soutenu par le Conseil départemental, en partenariat avec La Maison de l’image.

Résultat de recherche d'images pour "conseil départemental ardeche logo"        Résultat de recherche d'images pour "maison de l'image aubenas"

Restitution du projet « Ma santé, moi j’y tiens : Les écrans »

Vendredi 7 juin, les élèves de 4e ont présenté leur travail et découvert en même temps les réalisation de chaque groupe, le tout en présence de Sylvain et Sébastien de l’association RéZonance avec qui à été élaboré le projet.

_20190613_163632

Grace au soutien du Conseil départemental, les élèves ont pu réfléchir aux problématiques liées aux écrans et réaliser de cours films de sensibilisation.

La présentation des films en présence d’autres classes et de plusieurs enseignants s’est avérée aussi un très bon exercice d’oral et les élèves ont dans l’ensemble très bien joué le jeu.

Les films sont à retrouver sur la page viméo de RéZonance et sur la chaine viméo « Ma santé, moi j’y tiens » du CDI

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La restitution, après le face à face avec la caméra lors des tournage, prendre le micro et défendre ses idées… Pas si simple, mais un bon entrainement pour la suite!

« Au début, on m’a propos le rôle de présentateur, j’ai tout de suite accepté car j’aime cette pression devant un public. En parlant du stress? A début ça allait, il n’y avait que des gen que je connaissais (les 4e, une classe de 3e et une de 5e). Mais quand les élèves de 1ere ASSP B sont arrivés, j’ai commencé à stresser à fond et n’arrivais plus à parler, je bégayait un peu, mais c’était l’entrainement! Ensuite lors de la vraie présentation, ca allait mieux et c’est allé tout seul. J’ai beaucoup aimé cette expérience et recommencerais avec plaisir! « 

Thomas, 4e,  Maitre de cérémonie

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Merci aux enseignants qui ont porté le projet, qui ont joué le jeu, amené leur classe ou pris sur un cours.

Merci aux élèves qui ont joué le jeu, 4e,  1eres ASSP B et spectateurs.

Merci à Sylvain et Sébastien pour leur aide et leur disponibilité.

Merci au Conseil départemental pour son soutien.

Résultat de recherche d'images pour "conseil départemental ardeche logo"                               Résultat de recherche d'images pour "rezonance logo"

Représentation finale pour l’atelier théâtre!

Vendredi 14, les élèves de l’atelier ont donné une dernière représentation de la pièce de Catherine Anne sur laquelle ils ont travaillé cette année avec Line WEMBLE et Guillaume ISSARTEL.

Ce sont d’abord les élèves des classes d’où viennent les élèves de l’atelier qui ont joué le rôle de spectateur. Puis se sont les parents qui ont pu découvrir le travail accompli en début de soirée.

Bravo aux élèves qui ont assuré!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cet atelier de pratique artistique a pu avoir lieu grâce au soutien de la DRAC et du rectorat, en étroite collaboration avec le théâtre de Privas.

Un grand merci à toute l’équipe du théâtre et un grand merci à Line pour sa disponibilité et son travail.

Rendez-vous l’année prochaine pour les prochaines représentations!

logo drac            Résultat de recherche d'images pour "rectorat grenoble logo"Résultat de recherche d'images pour "théâtre de privas logo"

 

 

Journée réseau au théâtre de Privas.

_20190620_165144

Les élèves des 3 classes de 6e y étaient avec les CM2 des écoles de Saint Louis et Saint Joseph. Ils ont présenté leur travail réalisé pendant l’année avec Gaston Richard ou avec Didier Bernard, autour du Roman de Renart.

Les élèves de l’atelier théâtre ont aussi proposé une restitution de leur travail avec Line Wemblé, sur un texte de Catherine Anne.

Durant toute la journée, ils ont pu découvrir ce qu’on fait les autres classes du réseau autour du thème « Menteurs, menteuses »

Des photos de la journée sur la page facebook du théâtre…

 

Screenshot_6

    Résultat de recherche d'images pour "logo rectorat grenoble"      Résultat de recherche d'images pour "logo drac grenoble"     Résultat de recherche d'images pour "logo conseil départemental ardeche"

A la rencontre de l’autre… Un beau moment de partage ce 9 mai à la médiathèque de Privas.

article rencontre mna

Les élèves de la filière SPVL (Service de Proximité et Vie Locale) abordent chaque année les questions de l’accueil, de la discrimination, de la solidarité… Mais rien ne vaut une rencontre réelle, concrète pour vraiment apprendre à se connaitre.

Cette année, des liens se sont tissés entre l’établissement et le Foyer de l’enfance de Privas, et de jeunes Mineurs non accompagnés sont venus au Lycée où des cours de FLE et d’histoire géographie/ EMC leurs ont été proposés.

Une proposition a ainsi été faite aux élèves de se rencontrer, de se poser les questions que chacun à dans la tête mais n’a pas forcément l’occasion de poser. Chacun y a réfléchi, chacun y a répondu. De la musique ou des recettes préférées, en passant par la vision de la famille, de l’avenir, et de la politique, le champ balayé était large. Une occasion de confronter des cultures, de se découvrir des centres d’intérêt commun, des parcours communs aussi, et de faire tomber idées reçues et à priori.

Claire Lauzon, d’Histoire de Dire, partenaire de ce projet soutenu par le rectorat, était présente pour conserver une trace orale des échanges mais aussi recueillir les témoignages des jeunes.

Ce projet qui n’a pu se concrétiser que tard dans l’année va se prolonger à la rentrée prochaine.  Un temps fort est d’ors et déjà prévu en septembre-octobre avec la restitution des captations sonores, une expo, des rencontres et des ateliers avec des auteurs, danseurs… en lien étroit avec le Festival Images et paroles d’Afrique.

Beau programme en perspective pour les élèves du lycée pro,avec de belles rencontres à venir, pour bien débuter l’année!

Résultat de recherche d'images pour "logo rectorat grenoble"       Histoire de Dire         Résultat de recherche d'images pour "médiathèque jacques dupin"

 

 

Les élèves de 2nde SPVL ont découvert les bienfaits du théâtre d’improvisation

 

Ce mardi 7 mai a eu lieu la 8ème et dernière séance de l’atelier d’improvisation théâtrale proposé cette année à une classe de 2nde. Le moment est venu de faire le bilan.

Cette année encore les élèves de 2nde SPVL (Bac pro des métiers du social) du Lycée Notre-Dame à Privas, ont bénéficié d’un atelier théâtre animé par Emmanuel Gaillard, intervenant professionnel, comédien, arbitre de matchs d’improvisation et directeur artistique de la compagnie Janvier & LIPSE.

 

Cet atelier d’improvisation a été imaginé pour permettre aux élèves de développer leur capacité d’expression en public et d’adaptation aux différentes situations en expérimentant concrètement différentes postures.

Lors de ces ateliers, les élèves participent d’abord à des exercices d’échauffements variés : ils se mettent en cercle, ils se passent l’énergie, travaillent leur écoute et leur réactivité via des exercices corporels et de rapidité, ils jouent à se mettre dans la peau de personnages. Une fois échauffés, les élèves sont invités à jouer de petites scènes d’improvisation sur des sujets variés comme l’exclusion, les discriminations, les conduites à risques, etc.

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bilan réalisé par les élèves :

Pour Kenzy et Sacha, les séances d’improvisation théâtrale auront surtout permis : « d’améliorer sa capacité à s’exprimer seul face à un public ». Enzo ajoute à ce propos : « j’ai appris à m’exprimer librement, sans avoir peur d’être ridicule ». Lorine indique quand à elle, qu’elle a : « découvert qu’elle était capable de rentrer dans la peau de personnages et qu’elle pouvait avoir parfois beaucoup d’imagination ». Pour Oriane et Cassandra, cela leur aura avant tout permis : « de vaincre sa timidité et de gagner en confiance ».

 

Sacha, Enzo précisent qu’ils ont particulièrement « appréciés de jouer en équipe, lors des matchs d’improvisation ». Lorine ajoute pour sa part : « on a bien rit, il n’y avait pas de limites dans les propositions de jeu ». Andréa abonde également dans ce sens et déclare que « certaines situations jouées, à la manière du doublage, l’a beaucoup fait rire ».

 

Pour certains, les séances d’improvisation ont été l’occasion de d’évacuer le stress, de pouvoir s’exprimer librement. Pour d’autres, cela leur a permis de mieux connaître leurs camarades, de les voir différemment. Néanmoins, une chose est sûre, tous ont progressé sur leur capacité d’écoute et de non jugement, qui sont les principaux ingrédients d’une improvisation réussie.

 

Enfin, certains comme Kenzy soulignent le professionnalisme de l’intervenant. Pour Enzo « Emmanuel Gaillard explique bien les choses ». Lorine précise « il nous aidait à se concentrer, il savait nous motiver et donnait la parole à chacun. Oriane ajoute : « on sent qu’il est passionné par ce qu’il fait ».

 

Notons que ce projet a été possible grâce au soutient financier de la Région Auvergne Rhône Alpes.

img_5123