Visites à la galerie d’Art contemporain de Privas.

La ville de Privas a la change d’accueillir dans la Galerie d’Art contemporain située au théâtre, des expositions d’artistes de renommée nationale et internationale.

Cette année, La programmation d’expositions de la saison 2017-2018 s’intitule « La Perspective verticale »  et est conçu par Julia Cistiakova, la nouvelle directrice artistique de la Galerie.

Cette galerie est l’opportunité pour les élèves du groupe scolaire de se confronter directement à des oeuvres d’art contemporain, et de les découvrir, étudier, comprendre grâce à l’accompagnement proposé lors des visites.

A noter que les expositions sont aussi largement ouvertes au public, et que chacun peut aller découvrir les oeuvres présentées, librement, seul ou en famille, avec en plus des rencontres avec les artistes lors des vernissages!

Petit retour sur l’exposition en cours…

DSCN8348

Visite guidée de l’exposition Under the Carpet à la galerie d’exposition – Espace d’art contemporain du théâtre de Privas pour les élèves de seconde, première et terminale option arts plastiques et L. Arts plastiques
 
Les trois classes d’arts plastiques du lycée ont assisté chacune à une visite guidée de l’exposition actuellement en place à la galerie de Privas.
Julia Cistiakova leur a présenté les oeuvres et la démarche de Morgane Tschiember interrogeant la technique, le matériau et sa transformation, au fil des expérimentations diverses. C’est face à cette démarche expérimentale autour de la matière que les élèves ont pu mesurer la place de la technique au sein d’un projet artistique ainsi que la part de hasard propice à la démarche artistique. La question du processus de création a été soulevée en particulier rappelant une des préoccupations majeures d’Auguste Rodin (sculpteur emblématique à l’origine d’un renouveau artistique pour le XXème siècle et même le XXIè).
Ces expositions sont l’occasion à chaque fois d’une rencontre directe avec des oeuvres d’art sur le territoire Privadois. Les élèves ont ainsi la chance et la possibilité de situer leurs propres travaux face à la création actuelle afin de prendre le recul nécessaire pour poursuivre et approfondir leurs démarches personnelles.
Mme Descours, professeure d’arts plastiques
Publicités

C’était en février…

Jeudi 1er Février de 14h à 17h30 Colloque Les 1ers Etats Généraux de la prévention des Cancers, Ensemble, c’est possible.

Hôtel du département. Invité : Dr Emmanuel RICARD27651158_10214905462767113_1390101332_o

Y étaient présents les élèves de 1ere ASSP B dans le cadre de leur partenariat avec la Ligue pour le projet « un comité / une école ».

 

Vendredi 2 et samedi 3 février,  expositions à découvrir à l’occasion des Journées Portes Ouvertes du collège :

  • « Nous sommes tous des enfants de migrants » (Histoire de Dire) au CDI
  • Expo 14-18 – objets et costumes de la Grande Guerre – au collège

 

Vendredi 9 février, Rencontre avec Anne SIBRAN

Résultat de recherche d'images    

 

 

 

 

 

 

 

Les élèves de CAP2 rencontrent l’auteure de L’enfance d’un chaman, un des 4 titres, catégorie roman, de la sélection 2017-2018 du Prix littéraire des Lycéens et apprentis Rhône Alpes Auvergne.

Atelier de pratique artistique avec Les Dompteurs de papier

https://i1.wp.com/img.over-blog-kiwi.com/940x320-ct/1/56/50/99/20160325/ob_7c3472_banniere.jpg

Toujours dans le cadre du prix littéraire, les CAP2 débutent un atelier de pratique artistique qui se prolongera jusqu’à la fin de l’année…

Devenir un spectateur acteur : Découvertes de spectacles au théâtre de Privas et atelier de pratique artistique avec Didier Bernard pour les 6e

Les premiers ateliers ont commencé le mardi 30 janvier

DSC_2855

le 6 février : Le cantique des oiseaux pour certaines classes

DSC_2922

le 27 février The Roots pour d’autres

_20180227_165830

D’autres classes ou groupes d’élèves du groupe scolaire on assisté à ces spectacles.

A découvrir à l’Espace Envol :

A découvrir à la Galerie du théâtre de Privas :

Exposition collective

10 février – 7 avril 2018

vernissage le 9 février à 18h30

Depuis l’invention de la photographie, les moyens modernes de reproduction et de diffusion de l’image des personnes creusent une spectaculaire dissymétrie entre celles qui sont reconnues et les autres. Visibilité comme un « fait social total » qui engage toutes les dimensions de la vie sociale. Cette innovation entraîne un nouveau rapport entre vie publique et vie privée, une nouvelle échelle et perspectives des valeurs sociales, de nouvelles formes de hiérarchies, non moins qu’une économie très lucrative.

Finissage d’exposition
Le 7 avril 2018 à 17h